Ce matin à Périgueux, devant  70 personnes, s’est déroulée la restitution de l’étude sociologique conduite par Benjamin HAURIT, sociologue- urbaniste du Cabinet ARCUS, dans le cadre du 4ème programme départemental de lutte contre la précarité énergétique.

Il a été rappelé qu’une personne est en situation de précarité énergétique quand elle «éprouve dans son logement des difficultés particulières  à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat ».

Après plusieurs mois d’enquête auprès des publics fragilisés par la précarité énergétique, il a pu être démontré la grande diversité des situations « habitantes », la complexité des parcours individuels, la multiplicité des réactions et des ressentis des propriétaires de ces logements « inconfortables ».

Les élus et les techniciens présents ont pu apprécier les enseignements de ce travail de terrain destiné à mieux qualifier l’accompagnement par une meilleure compréhension des situations et des parcours de vie. A chaque situation, une histoire, une tranche de vie et un besoin d’accompagnement personnalisé.

A télécharger la plaquette PDLPE